Les principales actions des antioxydants du vin rouge sur l’organisme

Le vin rouge est aujourd’hui bien plus qu'une simple boisson. Il dévoile un monde fascinant d'antioxydants qui interagissent avec notre organisme de manière exceptionnelle. Derrière chaque verre de ce nectar pourpre se cachent des composés aux propriétés étonnantes. Ces composés agissent comme des gardiens de notre bien-être. Vous pouvez explorer avec nous les intrications envoûtantes des antioxydants du vin rouge et leur impact profond sur la santé humaine.

Quelle est la composition du vin rouge ?

Deux principales composantes forment le vin. Vous pouvez en savoir plus en vous rendant sur un site dédié aux questions sur le vin.

L’eau

L'eau est l’élément prédominant du vin rouge. Il provient directement des raisins. La teneur minimale en alcool requise étant fixée à 8,5%, on l’accompagne donc d'eau pour atteindre le pourcentage nécessaire. Ainsi, la présence de l'eau dans le vin varie en fonction du degré d'alcool. Pour une bouteille affichant 13% d'alcool par exemple, il y a un complément de 87% d'eau.

L’alcool

Le deuxième composant essentiel est l'alcool. Il est principalement sous la forme d'alcool éthylique ou éthanol. C’est une résultante de la fermentation du raisin et elle confère une certaine richesse au vin. Au fil des procédés chimiques de fermentation du jus de raisin, le vin génère d’infimes quantités d’éléments tels que :

  • les sucres, 
  • le manganèse (nutriment essentiel à la formation des os), 
  • le potassium, 
  • le magnésium, 
  • les vitamines B2, B3, B6, K, 
  • le fer, 
  • le phosphore, 
  • le calcium, 
  • le zinc.

Nous devons souligner que ces composants sont présents en quantités très réduites. Par exemple, le calcium dans un verre de vin représente seulement 1% des apports journaliers recommandés (une quantité très insuffisante).

Les calories du vin

En ce qui concerne les calories, un verre de vin rouge de 14,8cl compte environ 125 calories. A contrario, un verre de vin blanc en contient 121. Les calories et les glucides varient également en fonction du type de vin, qu'il soit moelleux ou sec. Le type de vin est un critère influençant le taux de sucre et l'apport calorique.

Les principales actions des antioxydants du vin rouge sur l’organisme

Une expérience du professeur Dominique Bonnefont-Rousselot, spécialiste en biochimie métabolique et biologie médicale, est très révélatrice sur les bienfaits potentiels du vin rouge sur le cholestérol. Selon ses conclusions, le resvératrol est un polyphénol aux propriétés antioxydantes. Il se révèle être un remarquable agent antioxydant qui agit comme un bouclier contre l'infiltration du mauvais cholestérol à travers la paroi artérielle. Cette substance est exclusive au vin rouge, puisqu'elle provient de la peau et des pépins des raisins. Ces derniers demeurent inutilisés dans la production du vin blanc.

Une autre étude de la nutritionniste Karen Rodriguez révèle que le vin rouge, principalement le bordeaux, présente des propriétés cardio protectrices. Le vin bordeaux dispose de ces atouts grâce à la présence de tanins aux actions antithrombotiques variables. Certains des composés du vin rouge comme le resvératrol contribuent à la prévention des caillots sanguins dans les vaisseaux sanguins.

Que retenir sur l’action des antioxydants du vin ?

Le vin rouge grâce à ces composantes offre plusieurs avantages au corps humain. Plusieurs expériences de professionnels de santé ont également prouvé leurs actions sur la réduction du cholestérol et la limitation des maladies coronariennes.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés